L’épine de CHAR

« Prend-on la vie autrement que par les épines ? »

René CHAR

Culturellement faible, ne sachant pas dans quel contexte elle a été pensée, voilà une citation faisant cependant partie de mes vitamines de croissance.
Elle n’est pas joyeuse.
Paraît pessimiste même et, à ce titre, j’imaginais la contester.
Mais, le demi-siècle à l’horizon, la réponse me semble être « non ».
L’épine de CHAR est cette épine cérébrale de l’apprentissage par déviations.

Qui érige la douleur en conseillère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.