KAIZEN

« L’odieux est la porte de sortie du ridicule ». (Victor Hugo)

« Le ridicule ne tue pas ».

Ça tourne en rond cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *