A FION PLAT

Les mots sont tombés.
Les maux déshabillés.
Comme moi.

Comme je le craignais.

Un vrai pro mon doc.
Une rolls de l’exploration.
Ne laisse rien au hasard.

A genoux sur la table.
Le pantalon ailleurs.
Le slip en bas.
Sur les chaussettes.
Vous faites « le dos rond »…

..ben, tu parles, bien obligé de faire le dos rond. …le cul à l’air, à quatre pattes, sur une table et deux yeux, deux mains dans le f….

Putain, l’tableau…

Je le vois bien. Là.

En noir et blanc.

Un doigt. Deux doigts.

Et ça fait mal, là ?
Ouais. Ça fait mal.
Et là aussi. Oui…

A l’ego aussi, je dis. Pour meubler.

« on s’en fout »…

ah ? OK.

..on a fait le tour ?
En même temps, ce n’est pas si grand….

« …j’aurais du consulter avant »….
Oui. Probablement. Mais je parle mal l’Espagnol vous savez.

De toute façon, je n’aurai rien compris en Espagnol.
Ils parlent comme des mitraillettes.
Et moi, la guerre, j’aime pas.
Alors, j’ai souffert en silence. Dans ma tranchée.

Vous prendrez plein de cachets. 3 fois par jour.

Merci docteur.

Maintenant qu ‘on se connaît mieux, bien même, on se fait la bise pour la nouvelle année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *