TENON ET MORTAISE

….Madame Suze LAPLANCHE et Monsieur Bytes ENBOIS ont été surpris derrière un sapin. Ils émettaient des signaux de fumée.
Personne ne comprenait rien.
Un coup, il fallait partir, un coup, il fallait revenir,
Un coup, il fallait partir, un coup, il fallait revenir….
Cela n’avait ni queue ni tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *