« SANOFI LAST »

L’impuissant Français,
Milliardaire subventionné sans idées,
Paulo, avec sa grosse voiture et sa petite quéquette,
Qui devait tant servir les Américains et les Chinois en premiers,
Peut toujours leur offrir des cacahuètes.

Il y a une chanson chez moi qui dit,
‘Lorsqu’on a une gueule comme ça, on s’la ferme et on s’en va ! ‘
Mais la soupe est bonne hein Paulo confit !
On mange bien à la cantoche, on en reprend deux fois.
Barre toi.
Et ne touche pas au grisbi.

Tu en as déjà plus qu’il n’en faut pour vivre ici-bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.