MEDIA-STASE

Le cancer médiatique progresse, ronge, fait baver. Jusqu’à se pisser dessus pour le stade le plus avancé. Berceau de la rencontre de notre nécrose cérébrale et de la quête avide de gain publicitaire des rédacteurs en chef-comptables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.