MAL D’KRAINE

En se réveillant, ce n’est pas tant le sentiment de peur qui me fait souffrir,
C’est celui du désaccord de partager les mêmes gènes.

Deux doigts dans la bouche pour m’aider à vomir,
Les faire sortir pour sectionner ceux de la haine.

Tu n’es qu’un portrait de plus, Vladimir,
A forger les hontes de l’espèce humaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.