ET DANS LE FOND….

Mes deux héros, le savant de Marseille et le savon de Marseille…
Sans exagérer peuchère…!

Encore un peu de calme et nous y verrons plus clairement.
Le silence rend perçant.
Voilà notre contre-pied au confinement.
Renversant.

La force d’un esprit aguerri dépasse celle de tous les biceps réunis.
Et pourtant, c’est bien toujours la seconde qui gagne.
Pour preuves, le monde n’est pas pacifique. Il est en guerres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *