DÉTACHÉ

L’humain serait social,
Il est en fait guidé par son reflet,
Alimenté par les tensions de l’appartenance, de la reconnaissance,
La vie solitaire est l’aboutissement du désintérêt du moi,
Pas des autres.
Les apparences sont trompeuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.