CROCOVID…

…se déplace à la vitesse de notre déliquescence,
Carnassier, rapide,
Doué de la force de notre arrogance,

Mais il n’est que couteau à entailles,

Nous sommes prévenus,

Le prochain sera virulent, purulent,
Tout aussi vif,
Plus incisif,
Pour chacun, le serpent qui siffle dans le sang,

Il sera ce bouquet d’aiguilles rond,
Né de nos sodomies de la croûte terrestre et salissures d’azur,
Nos vomissures,
De notre dédain de la préservation,

D’autrui,
De l’autre,

Nous sommes prévenus et coupables,
La prochaine lame tranchera.

Nous sommes prévenus,
Valons deux,
Et pouvons encore protéger la Grande Bleue…

…Dernier avertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *