COMMUNISTAPITALISTE

En cette période de fêtes, je propose de porter un toast au Gouvernement Chinois. Rendons à César ce qui est à Xi Jinping.

Levons nos verres à ces deux années vérolées et aux prochaines,
Aux 5,5 Millions de décès,
A nos jeunes déroutés,
A nos anciens sclérosés,
A nos épaules 3 barrettes,
Aux milliards de l’économie parallèle qui n’est pas prête de s’en passer,

Sans qu’aucune genèse ne soit reconnue.
Sans qu’aucune enquête n’ait abouti.
Alors que tout journaliste était raccompagné à la frontière par sa sangle,
En même temps que Li Wenliang mourrait d’expression libre.

Mais, si le communisme est opaque, il reste prévoyant.
Levons de nouveau nos verres à ses millions de masques et de tests,
Reçus par tankers entiers, par dessus les pôles, surchauffant notre planète,
Et le cœur des Russes, ceux des Inuits qui connaissent enfin le bonheur du slip de bain.

Encore quelques années et la planète sera à poil.
M. Jinping en fourrure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.