A PERTE DE VIE

Jamais un mort n’est sorti de son cercueil,

Et pourtant, nous ajoutons à son mal-être un couvercle,

Il n’est pas pour lui. Ne fait d’une ombre que du noir,

Il est pour nous autres. Pour nos évidences, un hachoir,

Qui sectionne. Un mouchoir,

Qui vole, efface une part de cercle.

Il est une immensité qui te cloue sur le seuil.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.