A L’OMBRE DES NAINS

La spontanéité est une part d’innocence confiée par l’enfance,

Elle est la faiblesse des justes et des « droits »,

Qui se heurtent à ces hommes homothétiques, tout petits mais qui, inondés par les lumières qu’ils s’offrent, imposent leurs ombres,

Et causent l’étourdissement des naïfs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.