LIBERTE EGALITE FRATERNIQUER

J’entendais, lors d’une manifestation politique de rue, une homme honnête marteler  » Le pouvoir au peuple !  le pouvoir au peuple ! Egalité ! Assez de voir des gens crever de faim… »

Comment lui donner tort ? Nous entrevoyons en une fraction de seconde une porte vers l’humanité, le don de soi pour tous, le communisme heureux, abouti. On se sent bien. La pression sociale retombe : nous sommes égaux et plus personne n’est en quête, à n’importe quel prix, d’ascension sociale….

…Mais, si tu donnes le pouvoir au peuple, après l’euphorie du WE et les concerts de Klaxons, les aristocrates pendus au balcon, ça va être le gros bordel dés Lundi matin….. Un très gros bordel même…….

Car l’EGALITE n’existe pas…Et non…

..Les représentants du « Peuple au pouvoir » vont vite se rendre compte que la soupe est chaude…

Que cela n’empêche personne de manifester…..c’est mieux « dehors que dedans ».

D’ailleurs, le leader du « Pouvoir au peuple », intimement, ne lutte pas pour obtenir le pouvoir suprême. Il lutte pour obtenir un contre-pouvoir décent. Un contre pouvoir d’idées et de lois associées.  Le leader du « Pouvoir au peuple » est probablement le meilleur syndicaliste mais le leader du « Pouvoir au peuple » sera malheureux dans la tunique du Président.

Il le sait. Il se couperait de lui même. Il compromettrait l’homme qu’il est.

Sa philosophie humaniste ne tiendra pas à la tête d’un Etat ; il n’est pas possible de gouverner avec une pyramide plate.

EN PASSANT… – I

La liberté est une idée qui s’achète. Ou qui se paye. Je ne parle pas d’argent.

La morale est une notion très variable liée à l’éducation de chacun. C’est dire combien la morale est une valeur floue.

Le contraire d’être gentil, c’est être lucide. Ce n’est pas être méchant.

Le regret est une faiblesse de l’âme; une facilité que s’offre l’Homme et qui l’aide à balayer ses propres approximations : il ne faut pas regretter, il faut apprendre et corriger. 

Je crains que, un jour, les sociétés internationales arrivent à privatiser l’air que l’on respire. Pourvu que leurs bonus soient bons.