NŒUD COULISSANT

La pruderie et la morale sont séparées par une si faible épaisseur….

Elle n’est pas plus large qu’une ficelle de string….

Que nous avons tendance, en mettant une main sur notre visage et en fermant les yeux, à vite dénouer…

L’instinct est décadent et la vertu une transparence de l’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *