MUSÉE D’INFLUENCE

Ou si l’Homme avait été plus pêcheur que tueur,
Ou si l’Homme avait été plus athée que guerrier.

Nos musés sentiraient la paille, le poisson et la labeur,
Pas la poudre et le sang versé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *