MARATHONIEN

Le blanc dominant est aspergé de taches de sang,
Sur le costume du Pape et de ses courtisans,
Ce blanc dominé, de la tête et de ses épaulettes,
Par la laideur de ses leaders à facettes,

Marathonien de l’exaction,
Avant-gardiste de l’horreur,
Médaillé de l’ordre de la barbarie et créateur de la vexation,
Organisons le prix Nobel de la terreur,

Seul, sur les trois marches du podium, l’homme blanc s’installera,
De trois têtes, il gagnera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *