LOU

LOU y es tu ? M’entends tu ? Promenons nous tant que tu es là……

A ceux qui s’interrogent si donner la vie a un sens,
Se confronter à l’épreuve de la naissance,
Résonne alors le son de ta voix;
Plane l’ombre de toi,

L’oeuvre du temps,
Un travail d’artistes, le plus beau, le plus doux,
Un poème, comme un air du temps, une histoire du sang,
Au sommet de la création, LOU,

Ne t’éloigne pas trop, le monde n’est pas si grand,
La conquête de l’ailleurs, les horizons ravageurs,
Font de toi un trésor de vapeur,
Suspendu à la force des ailes et au souffle du vent,

Ces mots pour forger,
Avouer, Corriger ce qui peut l’être,
S’agenouiller face à la puissance et au pouvoir de naître,

LOU, ce qui est fait est Fée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *