Une réflexion sur « LES FEUX DE LA RAMPE »

  1. Tesson cite Tolstoï :
    « Le talent est la faculté de concentrer son attention sur tel ou tel objet et d’y voir quelque chose de nouveau, quelque chose que les autres ne voient pas. »

    Eh Fourmi ! Ca me fait drôlement penser à Laurent ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *