FOND D’ŒIL

Une douleur est de ne plus apercevoir, deviner son reflet dans la pupille de l’autre,

De ne plus le voir alors que le sien reste dans la nôtre,

A cet instant, vous êtes mort de la cornée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *