EN PASSANT….XXXIV

La photo ?…Rendre beau pour tout le temps une fraction de seconde de la cornée.

Lolo

Avez-vous vu ces gouttes qui se suicident après l’orage ? Certaines s’accrochent, s’agrippent. Et finissent par tomber. Les plus fortes, elles, s’évaporent. Elles ont ce réconfort de disparaître fièrement « par le haut ».

Extrait de « Orage et désespoir »

Je sais lire dans les culs de bouteille…et, parfois, je vois rouge !

Hercule de Jatte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *