E = mc²

Pour que la réussite des uns éclate aux yeux de tous, qu’elle soit flamboyante,
Il faut contempler, apprécier et faire durer l’échec d’autres.
La famine, le décharnement n’ont de sens que face à l’opulence, au gras, aux excès.

Notre succès est le résultat de nos objectifs. Il peut être total ou limité.
Mais, si nous n’avons ni triché, ni volé, retourné notre âme ou exploité, quelle que soit l’issue, elle est méritoire.
Dans le cas contraire, cela fait du héros un reflet.

Tout est relatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *